Formulaire de recherche

Accueil > Blogue > La programmation neurolinguistique au bénéfice de la santé mentale!

La programmation neurolinguistique au bénéfice de la santé mentale!

La programmation neurolinguistique au bénéfice de la santé mentale!

Partager :

Publié le 24 November 2021

Si je vous disais qu’il est possible de déprogrammer et de reprogrammer son cerveau, me croiriez-vous? Eh bien, sachez que nous possédons tous ce « pouvoir »! Il permet d’engendrer les changements positifs auxquels nous aspirons dans notre vie personnelle ou professionnelle.

« Toutes les ressources sont dans la personne » est l’un des présupposés de la programmation neurolinguistique (PNL), une approche du fonctionnement humain axée sur les solutions (le « comment ») et non sur les problèmes (le « pourquoi »).

 

Programmation neuro… quoi ?

La programmation neurolinguistique est un ensemble de modèles et de techniques de développement personnel et professionnel. Elle vise à améliorer la communication entre individus et l’évolution de la personne.

_____________________________________________________________________

Programmation : Expériences vécues qui nous amènent à développer des automatismes, conscients et inconscients, dans diverses situations (expériences subjectives).

Neuro : Codage de ces expériences dans notre cerveau (système neurologique).

Linguistique : Manifestation, à travers le langage verbal et non-verbal, des expériences codées. Autrement dit, notre langage reflète la façon dont nous nous représentons la réalité à partir de nos expériences.

_____________________________________________________________________

C’est en lisant le roman Ta deuxième vie commence quand tu réalises que tu en as une seule, de Raphaëlle Giordano, que j’ai commencé à m’intéresser à la PNL. L’évolution psychologique positive de la protagoniste m’a inspirée. Je voulais connaître davantage cette approche afin d’exploiter mon plein potentiel et de sortir de l’impasse dans laquelle je me trouvais dans certaines sphères de ma vie. J’ai alors entamé un coaching.

Fait intéressant : la coach avait aussi découvert ce roman lors d’une période difficile. Certains événements, dont une commotion cérébrale, l’ont amenée à prendre un tournant dans sa vie professionnelle et personnelle, celui d’étudier la PNL.

 

Comment la PNL contribue-t-elle à développer et à maintenir une bonne santé mentale ?

« Elle peut nous aider à trouver des stratégies et des outils concrets lorsque nous tombons, par exemple, dans des patterns ou des situations qui nous conduisent à l’auto-sabotage. La PNL nous amène à trouver nos propres ressources pour opérer le changement nécessaire. Il suffit de changer d’un degré le cap d’un bateau pour lui faire prendre la bonne voie. C’est la même chose avec notre propre vie. » – Nathalie Côté, coach PNL.

 

Refuge intérieur

Pandémie oblige, j’ai suivi mes séances PNL en mode virtuel, mais je les ai vécues comme si la coach et moi étions dans la même pièce !

À quoi peut ressembler une séance ?

La coach m’invite d’abord à m’installer confortablement dans une pièce tranquille. Ensuite, elle me propose un exercice de respiration afin de me plonger dans un état de zénitude. Quand nous arrêtons-nous pour prendre conscience de notre respiration ?

Par la suite, à partir d’une technique basée sur l’hypnose, je me laisse guider par sa voix. Elle m’amène à bâtir un refuge intérieur où je pourrai retourner en tout temps, au besoin. Ce refuge est exempt de toute négativité. Le mien se présente sous forme de petit chalet en bois rond, bordé par une forêt de conifères, qui se dresse telle une barrière protectrice.

À la fin de la séance, je dispose d’un repaire mental où je peux m’imprégner du bien-être que j’y ai emmagasiné. Il me sera utile lorsque je vivrai une épreuve, ou ne serait-ce que pour réguler mes émotions en allant y faire un p’tit tour.

 

« Comme si »

Avez-vous remarqué que nous exécutons une panoplie d’actions, chaque jour, comme des automates ? Boire un café, prendre une douche, s’habiller, travailler, embrasser son conjoint ou sa conjointe, etc.

Un des cadres opérationnels de la PNL que j’affectionne particulièrement est la méthode « Comme si ». Simple et efficace, elle est à la portée de tous! Elle consiste à reproduire une action quotidienne comme si nous la faisions pour la toute première fois.

Prenez seulement quelques secondes de plus pour savourer la première gorgée de votre café le matin; vous constaterez qu’il n’aura jamais eu aussi bon goût… ou que vous souhaitez changer de sorte !

Testez aussi l’expérience avec votre partenaire : embrassez-le/la comme si vous étiez au tout début de votre relation, quand les papillons se manifestaient. Peut-être déploieront-ils à nouveau leurs ailes !

 

En mode solution

En intégrant les principes de la PNL à notre vie, nous activons le « mode solution », bénéfique pour notre santé mentale. Voici quelques autres postulats de la PNL, qui ouvrent la voie à une perception proactive de notre réalité individuelle.

Le corps et l’esprit sont des processus systémiques : l’un influence l’autre. Alimenter positivement son esprit, c’est aussi nourrir son corps, et inversement.

Il n’y a pas d’erreur, que du feedback : autrement dit, il n’y a pas d’échec, que des apprentissages. Toute mauvaise expérience est alors considérée comme une leçon pour s’améliorer.

Si ce que vous faites ne fonctionne pas, faites autre chose : un simple changement de comportement ou de façon de faire peut suffire à atteindre le résultat escompté dans une situation donnée.

 

La PNL, un outil de plus pour maintenir une bonne santé mentale !

 

Source : COACHING QUÉBEC. « Formation de base en PNL », Les fondements de la PNL, [Notes de cours], 2017, 131 p.

 

À propos de l'auteure:

Auteure et conseillère en communication, Bianka Lemelin est une passionnée d’écriture depuis toujours. En tant que rédactrice bénévole, elle conjugue sa passion pour la rédaction et son intérêt pour la santé mentale afin de promouvoir le mieux-être. Son souhait le plus cher? Que sa plume puisse toucher et aider les gens.

Retour...