Formulaire de recherche

Accueil > Blogue > Découvrir la méditation

Découvrir la méditation

Découvrir la méditation

Partager :

Publié le 12 June 2019

Essayer de nouvelles choses peut être intimidant. On ne sait pas à quoi s’attendre, on a peur d’aller vers l’inconnu, et ceux qui sont un peu comme moi ont peur d’échouer dans ce qu’ils entreprennent. Ce qui m’a pris beaucoup de temps à comprendre, c’est que lorsque vient le temps de prendre soin de soi (et dans plusieurs autres sphères de la vie), la seule façon d’échouer est de ne pas essayer. On m’a proposé la méditation tellement de fois, mais je répondais que je n’étais pas capable de me concentrer assez longtemps, ou que j’avais mes propres façons de gérer mes problèmes…
 

Une nouvelle approche

Un jour, j’ai décidé d’écouter mon amie et ma mère qui m’ont dit que la méditation peut grandement aider à garder un certain contrôle sur sa vie.

J’ai décidé de laisser tomber ma fierté un soir où ça n’allait pas : j’avais eu une année difficile, les événements arrivaient l’un après l’autre et je trouvais ça lourd de ne pas avoir le temps de reprendre mon souffle. Un soir après ma pratique de volleyball, je reconduisais mon amie au métro. Ce jour-là, j’avais l’impression que la vie ne voulait pas me laisser tranquille, je ne savais pas quand j’aurais enfin un break.

Mon amie m’a, pour la millième fois, suggéré la méditation et m’a dit qu’il était temps que je prenne moi-même le contrôle de comment je voyais les choses. Je suis rentrée chez moi et, n’ayant rien à perdre, j’ai tenté le coup. J’ai enfin ouvert l’application que j’avais téléchargée dans l’espoir de commencer, puis j’ai médité. Ce soir-là, je me suis donné la mission et le pouvoir de rendre ma journée un peu meilleure qu’elle l’était. Et devinez quoi? Je me suis sentie mieux. Et depuis, je médite à chaque jour pendant six minutes.
 

Prendre du temps pour soi, ça donne des résultats

Ce que j’ai découvert avec la méditation, c’est un certain pouvoir sur ma vie que je ne pensais pas avoir avant. Peu importe comment ma journée se passe, je sais qu’à chaque soir j’ai ces six minutes pour moi, pour ajouter du positivisme dans ma journée avant qu’elle ne finisse où je ne pense à rien d’autre et je me vide l’esprit (ou du moins j’essaie). C’est réconfortant. C’est important pour moi, puisque je peux être très occupée et il devient facile d’oublier de prendre du temps pour moi, mais si au moins je mets l’effort de relaxer le soir et d’être présente dans le moment, c’est déjà une action qui m’aide. Ça m’a permis de mieux gérer mes émotions, à mieux approcher plusieurs problèmes et même à avoir de meilleurs résultats à l’école. C’est encourageant.

Même si ça a été difficile de commencer et de faire confiance aux opinions des autres, je suis reconnaissante d’avoir eu ces personnes très chères à mes yeux qui ont continué de me supporter et qui m’ont montré une façon d’avoir un meilleur contrôle de mes émotions.
 


Alexandra Radu est étudiante en physiothérapie à Montréal. Dcouvrir la méditation a révolutionné sa façon de prendre soin d’elle. Elle est bénévole pour Jack.org, un organisme caritatif national qui forme et autonomise les jeunes leaders pour qu’ils militent pour une meilleure santé mentale dans leurs communautés. Ces leaders forment un réseau de plus de 2 500 acteurs de changement passionnés, qualifiés et motivés qui révolutionnent le visage de la santé mentale au Canada : un mouvement d’une ampleur sans précédent.                                                                                       


                                     

Retour...